Nouvelles technologiesTransformation numérique

La relation client à l’épreuve de l’omnicanal

L’acquisition de Tableau par Salesforce est un bon exemple de l’évolution de la relation client et de son nécessaire décloisonnement à l’heure de la transformation digitale.
Frédéric CHARLES, pour Green SI, attire notre attention sur ce phénomène dans son billet de rentrée sur zdnet.fr. Les lignes forces de son article ci-dessous.

Leader du CRM, Salesforce a réalisé en juin « la plus grosse acquisition de son histoire (15,7 milliards) avec Tableau Software pour se renforcer dans l’analyse et la visualisation de données. Puis en juillet la rumeur de l’acquisition de ClickSoftware, éditeur spécialisé dans la gestion des équipes de terrain (« field service ») monte, et est confirmée début août avec une mise en œuvre fin octobre 2019. « 

Ces deux acquisitions… « confirment un virage vers la data et l’intégration avec la supply chain, dans un contexte où l’expérience clients est aujourd’hui l’une des portes d’entrée de la transformation numérique. « 

En développant une stratégie de plateforme, qui semble se diriger tout droit vers la naissance d’un éco-système, il faut vraisemblablement y voir « le signe que la capacité à traiter les données clients en dehors des modules du CRM va devenir de plus en plus déterminante.  »

Il s’agit bien d’aller chercher les données client où elles se trouvent et être en capacité de traiter les données dans le cloud, en lien avec le développement de l’intelligence artificielle et du prédictif, grâce à une interopérabilité accrue.

La vison client à 360° est le nouvel enjeu et Salesforce l’a bien compris .

Qu’en sera-t-il dans les entreprises ?

CRM : mais pourquoi Salesforce rachète Tableau ?

Vu sur zdnet.fr/Green-SI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *